Avec Editus.lu
bénéficiez des conseils bloggers ! suivez les bloggers ! donnez votre avis ! trouvez un job ! travaillez votre réseau ! trouvez un bien immo ! consultez votre horoscope ! trouvez les pharmacies de garde ! économisez toute l'année ! découvrez les sorties ciné ! bénéficiez de bons conseils ! découvrez le Luxembourg ! prospectez efficacement ! réservez votre table ! prenez RDV chez le médecin ! trouvez une place de parking ! inspirez-vous ! consultez la météo ! informez-vous sur le marché ! consultez l'info trafic ! échangez avec des pros ! échangez avec vos communautés ! consultez les numéros d'urgence ! recommandez des pros ! suivez des pros ! trouvez le bon contact !
Se connecter Accès Rapide
Article à la une

10 gestes pour bien protéger ses oreilles

protéger ses oreilles

06 JANV. 2019

Prendre soin de ses oreilles est important : en effet, elles sont soumises chaque jour à des agressions sonores, de mauvaises habitudes ou des activités susceptibles d’endommager au fil du temps le conduit auditif. Or, de simples gestes de prévention au quotidien peuvent suffire à préserver notre audition.

1. Bien nettoyer ses oreilles

L’oreille renferme, dans son conduit auditif, du cérumen dont le rôle est de filtrer les impuretés et les guider vers l’extérieur de l’oreille pour la protéger. Ce n’est qu’en cas d’excès de cérumen qu’il faut procéder au lavage des oreilles. Selon les spécialistes ORL, nettoyer ses oreilles tous les 8/10 jours est suffisant.

Mais l’introduction du coton-tige est à proscrire. En effet, ce geste peut s’avérer dangereux : il va favoriser à terme les bouchons de cérumen. Le geste idéal pour conserver ses oreilles propres est de nettoyer, à peine, le pavillon et l’entrée du conduit auditif. Il existe aussi des sprays spécifiques qui donnent de bons résultats.

2. Evacuer l’humidité

Savez-vous que l’eau peut se transformer en ennemi pour vos oreilles ? Il les fragilise en diminuant leur immunité. Si vous êtes adepte des sports nautiques, il est important de protéger vos oreilles par des gestes simples. En premier lieu, séchez-les immédiatement après la sortie du bain en essuyant bien le pavillon auditif externe.

Si vos oreilles sont exposées régulièrement au sel de mer ou au chlore de la piscine, le risque de baisse d'audition est réel. L’eau contient des germes qui peuvent être source d’infections ou d’inflammations du conduit auditif. Pensez donc aux bouchons spécialement dédiés aux activités aquatiques.

3. Privilégier le casque audio aux écouteurs et baisser le volume

Si vous voulez regarder une vidéo ou écouter votre Playlist, vérifiez que le volume du casque audio ne soit pas trop élevé. Lorsque vous utilisez un casque ou des écouteurs, il peut souvent monter jusqu'à 100 dB.

Dans tous les cas, limitez le temps d'écoute de votre lecteur mp3 avec écouteurs à 20h/semaine et ne dépassez pas une durée d’écoute de plus de 4h d’affilée.

4. Eviter d’écouter de la musique en courant

On voit souvent des joggers courir avec des écouteurs aux oreilles. Certes, s’entraîner en écoutant sa musique préférée est tout à fait motivant, mais il faut savoir que cette pratique comporte quelques risques. En effet, le coureur en extérieur aura tendance à augmenter le son de sa musique afin de couvrir les bruits environnants.

5. Attention aux bruits puissants

Les agressions sonores sont très fortes lors d’un concert ou d'un festival, par exemple. Il est donc impératif de vous éloigner des enceintes (respectez une distance de 2 m minimum). Vous devrez en plus faire des pauses au calme d’environ 30 mn toutes les deux heures si vous êtes soumis à un environnement ultra bruyant, comme lors d’une grande fête ou d’une manifestation musicale.

Les musiciens ou fans de concerts ou de discothèques peuvent utiliser des bouchons d'oreilles avec filtres acoustiques : ils sont certes plus chers, mais plus efficaces dès que le niveau sonore dépasse 100 dB.

6. Réduire la pression

Les variations de pression atmosphérique sont dommageables pour nos oreilles. Elles surviennent au cours de voyages en avion, en train lors de passages dans un tunnel ou en voiture à la montagne. Les oreilles se bouchent et deviennent douloureuses.

Pour y remédier, on peut se pincer le nez en fermant la bouche puis en soufflant très fort. Ce geste va équilibrer le niveau de pression interne et externe du tympan. Bailler très fort en fermant la bouche donne aussi de bons résultats. Le mieux reste de porter des protections adaptées si on est très sensible aux variations de pression.

7. Garder la tête hors de l'eau

Pour certains, mettre la tête sous l’eau lors d’activités aquatiques peut se révéler néfaste pour les oreilles. En effet, l’eau se bloque dans le conduit auditif et engendre un terrain propice aux bactéries qui, en proliférant, conduisent à une infection. On la nomme "l’otite du nageur".

Si vous êtes sensible, zappez impérativement les plongeons en piscine car l’eau va exercer une pression sur les oreilles. Modérez le nombre et la profondeur des sauts envisagés.

8. Protéger les enfants

Préserver l'audition des enfants dès le plus jeune âge est primordial. Ceci passe entre autres par le choix de leurs jouets sonores. Vérifiez le nombre de décibels de ces produits : les jouets qui émettent plus de 100 décibels seront à coup sûr néfastes pour l’audition de votre petit, et ce à court terme.

En règle générale, soyez vigilant quant à la durée d’utilisation et au volume de tous les jouets qui émettent du son, tablettes électroniques comprises.

9. Penser aux contrôles réguliers

Protéger ses oreilles, c’est en prendre soin, mais aussi les faire vérifier par un spécialiste. Si vous ressentez une impression d’oreille bouchée, si vous entendez moins bien devant la télévision ou au téléphone ou que vous rencontrez des difficultés de compréhension lors d’une conversation en groupe, il est grand temps de consulter un médecin.

Ce peut être simplement dû à un bouchon de cérumen, à moins que ce ne soit un début de presbyacousie, autrement dit un vieillissement inéluctable du système auditif, qui mène à terme à une chute de l’audition. Dans tous les cas, au moindre doute, sollicitez un bilan auditif.

10. Utiliser des bouchons

Pour diverses raisons, certaines personnes ont recours à des bouchons d’oreille (parce que votre partenaire ronfle, que vous dormez en horaires décalés, ou pour d’autres motifs encore).

C’est une bonne idée, à condition de respecter des règles d’hygiène élémentaires afin de limiter les risques d’infection ou la formation d’un bouchon de cérumen. Aussi, prenez soin de les nettoyer chaque jour à l'eau et au savon.

Nous espérons que ces 10 petits gestes vous aideront à préserver longtemps votre audition et à conserver toute la vie des oreilles en pleine forme !


  A LIRE AUSSI  

Retrouvez tous nos guides pratiques forme et santé

En naviguant sur le Site internet Editus.lu :
Je reconnais avoir pris connaissance et compris la Politique de protection des données personnelles d'Editus et les Conditions Générales d’Utilisation d'Editus.lu. Je reconnais avoir accepté les dernières.

J'accepte également l'utilisation de cookies et de technologies similaires dans les conditions prévues dans la Politique de protection des données personnelles d'Editus.lu.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies et technologies similaires, cliquez ici.