Avec Editus.lu
travaillez votre réseau ! trouvez une place de parking ! trouvez le bon contact ! découvrez le Luxembourg ! consultez les numéros d'urgence ! trouvez un job ! consultez l'info trafic ! bénéficiez de bons conseils ! donnez votre avis ! bénéficiez des conseils bloggers ! trouvez les pharmacies de garde ! inspirez-vous ! découvrez les sorties ciné ! échangez avec vos communautés ! prospectez efficacement ! échangez avec des pros ! réservez votre table ! consultez votre horoscope ! informez-vous sur le marché ! consultez la météo ! économisez toute l'année ! suivez des pros ! prenez RDV chez le médecin ! recommandez des pros ! suivez les bloggers ! trouvez un bien immo !
Se connecter Accès Rapide
Article à la une

La police luxembourgeoise met en garde contre les arnaques téléphoniques

arnaques téléphoniques

Soyez vigilant si un numéro suspect tente de vous joindre… Il se peut que ce soit un appel frauduleux. Méfiance, donc !

Ces dernières semaines, nombreux sont les numéros luxembourgeois à avoir été contactés par des numéros débutant par 224, soit le préfixe de la Guinée. Deux numéros, signalés par les utilisateurs, reviennent régulièrement :

  • + 224 664 410 388
  • +224 664 410 110
     

L’objectif ? Vous extorquer de l’argent évidemment ! Si vous décrochez, ces numéros donnent lieu à une facturation d’appel. Bien entendu, il va de soi qu’il ne faut jamais, non plus, rappeler un tel numéro puisque l’appel vous sera surfacturé.

Les appels de ce genre, ce n’est pas nouveau. Bien souvent, ces coups de fil frauduleux émanent du Libéria, d’Albanie, du Sénégal, de Chypre, etc… Et même de Belgique ! Ainsi, il est également conseillé de ne pas décrocher si l’un de ses numéros apparait sur votre écran :

  • +32 463 04 14 69 
  • +32 463 04 13 16 
  • +32 463 04 13 17


Que faire si l’un de ces numéros tente de vous contacter ?

Si vous avez un doute sur la provenance de l’appel, le mieux est de ne pas décrocher, et encore moins de rappeler. Par la suite, il est conseillé de bloquer le numéro suspect, de manière à ce qu’il ne vous importune plus.

Malgré toutes ces précautions, si vous avez réceptionné l’appel, rappelé, ou même divulgué des informations personnelles à votre interlocuteur, déposez sans tarder une plainte à la police.


Le phishing, une pratique de plus en plus répandue

Utilisée pour obtenir des informations personnelles, cette technique est régulièrement employée par les escrocs. Concrètement, les numéros sont composés de manière aléatoire par des robots : n’importe quel numéro, et ce peu importe le réseau, peut donc être touché par un appel frauduleux.

Un opérateur est en mesure de bloquer ce numéro une fois qu’il l’a détecté. Ainsi, les usagers du réseau concerné ne sont plus dérangés.


D’autres types de fraudes pour obtenir vos données

En ce moment, les appels malhonnêtes émanant de la part d’employés de Microsoft (qui n’en sont pas, bien entendu) sont aussi nombreux. Au bout du fil, ces soi-disant collaborateurs vous font croire que votre ordinateur, sous Windows, est infecté par un logiciel malveillant, ou que vos licences sont obsolètes. Votre interlocuteur tente alors de vous convaincre de vous faire installer un programme malveillant qui peut capturer vos données personnelles, et même permettre aux malfaiteurs de contrôler à distance votre pc.

Il ne faut en aucun cas suivre leurs instructions : le mieux est de raccrocher immédiatement. Par ailleurs, Microsoft insiste bien sur le fait qu’il ne procède jamais à des appels téléphoniques pour vous signaler un tel problème.

Malgré tout, si vous avez exécuté les ordres de la personne que vous avez au bout du fil : changez rapidement l’ensemble de vos mots de passe (celui de votre ordinateur, de votre compte mail, de l’ensemble de vos comptes sur les réseaux sociaux, etc.). Installez également Microsoft Security Essentials qui est un programme gratuit. Ensuite, scannez votre pc avec le scanner de sécurité Microsoft afin de vérifier que plus aucun logiciel malveillant n’est installé.

Les sms frauduleux ne sont pas en reste, comme le signale l’opérateur luxembourgeois Post. Il s’agit de messages qui incitent à rappeler un numéro, bien souvent pour remporter un cadeau. La plupart du temps, l’expéditeur essaye de se faire passer pour votre opérateur, ce qui peut donc vous mettre en confiance.

Comment repérer cette fraude ? Le sms émane, dans la majorité des cas, d’un numéro inconnu et étranger. Autre indice qui doit vous mettre la puce à l’oreille : ces messages sont généralement truffés de fautes d’orthographe. 


 

En naviguant sur le Site internet Editus.lu :
Je reconnais avoir pris connaissance et compris la Politique de protection des données personnelles d'Editus et les Conditions Générales d’Utilisation d'Editus.lu. Je reconnais avoir accepté les dernières.

J'accepte également l'utilisation de cookies et de technologies similaires dans les conditions prévues dans la Politique de protection des données personnelles d'Editus.lu.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies et technologies similaires, cliquez ici.