Avec Editus.lu
consultez la météo ! trouvez les pharmacies de garde ! donnez votre avis ! informez-vous sur le marché ! consultez l'info trafic ! découvrez le Luxembourg ! bénéficiez des conseils bloggers ! trouvez le bon contact ! suivez des pros ! prospectez efficacement ! trouvez un bien immo ! prenez RDV chez le médecin ! inspirez-vous ! consultez les numéros d'urgence ! trouvez une place de parking ! trouvez un job ! économisez toute l'année ! consultez votre horoscope ! échangez avec des pros ! réservez votre table ! découvrez les sorties ciné ! suivez les bloggers ! travaillez votre réseau ! recommandez des pros ! échangez avec vos communautés ! bénéficiez de bons conseils !
Se connecter Accès Rapide
Article à la une

Les assurances retraite pour les patrons de PME artisanales

assurances retraite PME

(Photo et illustrations : ©Shutterstock/Bâloise Assurances)

07 FEV. 2019

Au Luxembourg, les PME (petites et moyennes entreprises) jouent un rôle économique majeur, par leur nombre mais également par la diversité des secteurs qu'elles couvrent. On compte d'après le Ministère de l'Economie quelques 32 000 PME, qui emploient 210 000 personnes, soit plus de la moitié de l’emploi intérieur ! Regardons plus en détails l’ensemble de ces professions.

L'artisanat

Prenons l'artisanat pour commencer : on pense bien sûr à tous les métiers exercés par les artisans dans l'alimentation, la mécanique, les soins à la personne (coiffure, beauté…) mais pas seulement.

L'artisanat regroupe aussi les acteurs de la construction immobilière neuve, ainsi que de la rénovation : deux secteurs très dynamiques qui recouvrent les corps de métiers, les spécialistes de l'entretien, l'électricité, façadiers, peintres...

Au total, ce sont quelques 6 900 PME qui sont recensées par la Chambre des Métiers, dans 120 spécialités différentes ! Or, la plupart de ces entrepreneurs ont besoin d'une assurance Responsabilité Civile Professionnelle pour les dommages qu'ils causeraient à des clients ou des tiers au cours de l'activité professionnelle mais aussi, s'ils ont un bureau ou un local professionnel, une assurance contre les incendies, dégâts des eaux, tempête et grêle...

C'est là que l'on retrouve les acteurs du BTP qui auront des besoins très particuliers en termes d'assurance : Tout Risque Chantiers, RC et Garantie Décennale. Enfin, ce secteur compte de nombreuses PME possédant un parc de véhicule professionnel (camionnettes, voitures...) qui cherchent donc des assurances de flottes adéquates.

Le commerce

On compte d'après le Statec plus de 7 500 commerces sur tout le pays. Même si le secteur souffre de la concurrence du e-commerce, il a engagé une vraie mutation digitale au Luxembourg (on pense à l'initiative “Go Digital” de la Chambre de commerce, à la plateforme WeDo.lu de l'artisanat mais aussi à "Letzshop" qui vise entre 300 et 500 boutiques en ligne !).

Malgré leur diversité, les mêmes types d'assurance reviennent souvent pour les commerçants : Responsabilité Civile, Bris de machines, Perte d'exploitation en cas de sinistre...

L'Horesca

A ce secteur s'ajoute aussi celui de l'Hôtellerie et Restauration, qui regroupe plus de 2 800 entreprises et emploie 20 000 personnes au Luxembourg d'après la fédération de tutelle HORESCA. Son marché est également en croissance, la barre des 3 millions de nuitées ayant été franchie en 2017 d'après VisitLuxembourg. Les besoins de ces secteurs tournent typiquement autour de la protection des locaux et immeubles contre les vols et incendies, les feux de cuisine, les dégâts électriques, mais aussi la RC envers leurs clients et autres tiers ainsi que la perte d'exploitation.

Et côté retraite ?

Si les patrons de PME pouvaient souscrire à un régime complémentaire de pension à condition d’étendre le régime à tous leurs employés dans des conditions analogues, ils pourront dès janvier 2019 contribuer à un régime complémentaire de pension agréé pour les indépendants.

En effet, le projet de loi 7119 relatif aux régimes complémentaires de pension a entériné la possibilité aux patrons indépendants de PME de pouvoir se constituer une retraite complémentaire d’une manière encadrée. C’est pourquoi, artisans, commerçants, hôteliers et restaurateurs disposeront très prochainement de la possibilité de souscrire librement à des plans de pension pour s’assurer un complément de retraite. Et si nous vous disions que ce régime présente de grands avantages en termes de fiscalité ?

Retrouvez toutes les informations relatives à notre régime complémentaire de pension pour indépendants sur baloise.lu/rcpi

Cet article a été écrit en partenariat avec Bâloise Assurances

 


  A LIRE AUSSI  

 

En naviguant sur le Site internet Editus.lu :
Je reconnais avoir pris connaissance et compris la Politique de protection des données personnelles d'Editus et les Conditions Générales d’Utilisation d'Editus.lu. Je reconnais avoir accepté les dernières.

J'accepte également l'utilisation de cookies et de technologies similaires dans les conditions prévues dans la Politique de protection des données personnelles d'Editus.lu.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies et technologies similaires, cliquez ici.