Avec Editus.lu
trouvez le bon contact ! prenez RDV chez le médecin ! informez-vous sur le marché ! bénéficiez de bons conseils ! suivez les bloggers ! échangez avec vos communautés ! réservez votre table ! découvrez les sorties ciné ! prospectez efficacement ! donnez votre avis ! consultez les numéros d'urgence ! suivez des pros ! consultez la météo ! inspirez-vous ! découvrez le Luxembourg ! travaillez votre réseau ! échangez avec des pros ! économisez toute l'année ! trouvez un job ! recommandez des pros ! trouvez un bien immo ! trouvez une place de parking ! consultez l'info trafic ! bénéficiez des conseils bloggers ! trouvez les pharmacies de garde ! consultez votre horoscope !
Se connecter Accès Rapide
Article à la une

Frontaliers : acheter votre voiture au Luxembourg ?

Lors de l’achat d’un véhicule neuf, les personnes vivant à proximité de la frontière peuvent envisager de l’acquérir au Grand-Duché. Mais est-ce synonyme de bonne affaire ? On vous aide à y voir plus clair.
 

Une TVA plus intéressante, à une condition

Si vous décidez d’acheter votre voiture au Grand-Duché, vous y serez certainement gagnant car le prix des véhicules y est moins cher qu’en France et en Belgique, d’environ 10%.

Le prix réduit des voitures n’est pas le seul élément attrayant, il y a également le coût de la TVA. Au Luxembourg, elle est de 17% (elle était de 15% jusqu’au 31 décembre 2014), là où elle est de 20% en France et de 21% en Belgique. Néanmoins, pour bénéficier de ce taux avantageux, il est obligatoire de faire immatriculer votre voiture au Grand-Duché. Si vous n'en avez pas la possibilité, car vous n'êtes pas installé au Luxembourg, il vous faudra alors payer la TVA pratiquée dans votre pays de résidence. A noter que ce ne sera pas le cas si vous investissez dans une voiture d’occasion. Un véhicule est considéré comme usagé s'il respecte deux conditions : il faut que sa première mise en circulation date de plus de six mois, et que son kilométrage soit supérieur à 6.000 kilomètres.
 

Que faire si le vendeur vous réclame la TVA ?

Dans le cadre d’un achat effectué dans l’Union européenne, les voitures neuves sont vendues hors TVA. Néanmoins, il est possible que votre concessionnaire exige le règlement de la TVA au moment de la vente.

Dans ce cas, faites-lui rédiger un papier dans lequel il s’engage à vous rembourser intégralement la somme dès que vous aurez pu lui apporter les preuves de l’exportation de la voiture. Voyez avec lui quelles seront les modalités pratiques pour vous faire rembourser, et les documents que vous devrez lui faire parvenir.
 

L’immatriculation au Luxembourg

Lors de votre immatriculation, uniquement possible si vous possédez une adresse au Luxembourg, vous serez obligé de payer une taxe de circulation, perçue par l’Administration des Douanes et Accises. En échange de votre payement, vous recevrez une vignette, qui devra toujours se trouver dans votre véhicule (mais il n’existe aucune obligation de la coller sur votre pare-brise).

Retenez que vous devrez également vous acquitter d’une taxe de circulation. Elle est calculée sur la base de l’émission de CO2 de votre véhicule. Si le modèle que vous avez acheté est fort polluant, vous serez donc plus fortement pénalisé.
 

En résumé…

Si vous vivez non loin de la frontière luxembourgeoise, il est intéressant d’acquérir un véhicule neuf au Grand-Duché, puisque son coût total sera moins cher qu’en France ou en Belgique.

Par contre, vous serez obligé de l’immatriculer dans votre pays de résidence et, donc, d’y payer la TVA pratiquée. Songez donc, lors de votre achat, à prévenir le garage choisi que votre voiture est destinée à l’exportation.

Au contraire, si vous êtes installé au Luxembourg, vous payerez la taxe pratiquée dans le pays (17% sur les véhicules), et posséderez des plaques luxembourgeoises, peu importe votre nationalité.
 

 

En naviguant sur le Site internet Editus.lu :
Je reconnais avoir pris connaissance et compris la Politique de protection des données personnelles d'Editus et les Conditions Générales d’Utilisation d'Editus.lu. Je reconnais avoir accepté les dernières.

J'accepte également l'utilisation de cookies et de technologies similaires dans les conditions prévues dans la Politique de protection des données personnelles d'Editus.lu.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies et technologies similaires, cliquez ici.