Avec Editus.lu
suivez des pros ! découvrez le Luxembourg ! suivez les bloggers ! consultez la météo ! bénéficiez de bons conseils ! économisez toute l'année ! prenez RDV chez le médecin ! trouvez une place de parking ! trouvez le bon contact ! trouvez les pharmacies de garde ! consultez votre horoscope ! bénéficiez des conseils bloggers ! consultez les numéros d'urgence ! recommandez des pros ! inspirez-vous ! travaillez votre réseau ! découvrez les sorties ciné ! réservez votre table ! échangez avec des pros ! trouvez un bien immo ! consultez l'info trafic ! trouvez un job ! échangez avec vos communautés ! donnez votre avis ! prospectez efficacement ! informez-vous sur le marché !
Se connecter Accès Rapide
Article à la une

Les mesures du gouvernement luxembourgeois pour les entreprises

reunion gouvernement

Le COVID-19 touche de plus en plus de pans de la société. Cette maladie extrêmement contagieuse nécessite ainsi un certain nombre de précautions à prendre. Le gouvernement luxembourgeois a donc pris des mesures en conséquence concernant la population mais aussi les entreprises.

Éviter la propagation du virus est le primordial !

Pour cela, le gouvernement luxembourgeois a opté pour des règles de distance dans les rapports interpersonnels. Le confinement est dorénavant nécessaire pour limiter cette propagation. Aussi, la circulation est maintenant très réduite. Vous pouvez uniquement vous déplacer vers les structures de santé, pour les achats alimentaires et pharmaceutiques, dans certaines aires de jeux et en cas de situation exceptionnelle.

Dans cette optique, il est important de favoriser au maximum le télétravail, surtout auprès des personnes vulnérables. Cela consiste aussi à réduire l’activité des entreprises aux tâches qui sont essentielles. Les travailleurs frontaliers sont donc invités à rester chez eux. Attention, la police veille et il faudra disposer d’un motif sérieux pour circuler sans risque d’amende.

De manière très concrète, cela signifie que la grande majorité des entreprises devront fermer leurs portes à d’éventuels consommateurs ou clients. Tout manquement sera d’ailleurs sanctionné par une amende élevée dont le montant pourra atteindre 4 000 euros pour les commerces ne respectant pas cette interdiction d’ouvrir.

Toutes les activités commerciales et artisanales qui accueillent un public doivent rester fermées. Cette fermeture ne concerne pas les magasins alimentaires ainsi que les pompes à essence, les pharmacies, les services funéraires ou encore les institutions financières.

En cas de recul de l'activité de votre entreprise, plusieurs régimes de chômage partiel existent. Par exemple, le chômage partiel pour cas de force majeure est une option privilégiée par le gouvernement. Xavier Bettel, le Premier Ministre luxembourgeois, a rappelé dans son dernier discours être conscient des sacrifices demandés aux entreprises mais précise bien qu’il s’agit d’impératifs liés à la santé publique.

Le Ministère de l’Économie luxembourgeois a d’ailleurs mis en place une Hotline dédiée au chômage partiel. Il s’agit du 8002 9191.

Le gouvernement a également créée une FAQ spécifique afin de répondre à l’ensemble des questions que peuvent se poser les chefs d’entreprise.

Ces différentes mesures sont entrées en vigueur dès le 16 mars 2020. Chacun est donc censé être pleinement au courant des règles actuellement mises en place sur le territoire luxembourgeois.

 

 

 

En naviguant sur le Site internet Editus.lu :
Je reconnais avoir pris connaissance et compris la Politique de protection des données personnelles d'Editus et les Conditions Générales d’Utilisation d'Editus.lu. Je reconnais avoir accepté les dernières.

J'accepte également l'utilisation de cookies et de technologies similaires dans les conditions prévues dans la Politique de protection des données personnelles d'Editus.lu.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies et technologies similaires, cliquez ici.