Search local. Find local.
Article à la une

Découvrez le Luxembourg à vélo !

Lorsque la météo est clémente, il est agréable de faire une promenade à vélo. Le week-end ou un jour de repos, pourquoi ne pas profiter du soleil pour visiter le pays tout en pratiquant une activité sportive ? Editus vous donne quelques idées de promenades à effectuer.

Avant toute chose, sachez néanmoins que chaque cycliste se doit de respecter certaines mesures de sécurité, sous peine d'une amende (entre 49 et 74€).

Ainsi, votre deux roues doit impérativement être équipé d'un certain nombre d'accessoires :

Même si le port du casque n’est pas obligatoire, il est tout de même vivement conseillé.

Les pistes cyclables au Grand-Duché

Le pays possède un réseau de 600 kilomètres accessible aux cyclistes, qui passera d’ailleurs, d’ici quelques années, à 900 kilomètres.

Les pistes sont balisées et la très grande majorité d’entre elles est à l’écart de la circulation routière. De quoi faire de votre balade un véritable plaisir. Qui plus est, les chemins sont entretenus de manière régulière.

Il existe 23 circuits : l’occasion de découvrir la nature et les paysages du Luxembourg, de traverser de jolis villages et d’admirer des châteaux et autres attractions culturelles.  

Lors de la belle saison, certains offices du tourisme proposent également des tours guidés en vélo et VTT. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de ces structures.

3 circuits sur lesquels vous pouvez enchaîner les kilomètres

Au départ de Luxembourg-Ville, cette promenade vous emmène au Kirchberg, d’où vous pourrez notamment surplomber la vallée de l’Alzette depuis le Pont Rouge mais aussi découvrir des fortifications.

Après avoir traversé le circuit de la Foire internationale, vous continuerez votre escapade dans les bois (Gréngewald), avant de rejoindre le village de Senningerberg puis de traverser Hostert et Rameldange, avec une arrivée à Ernster.

La promenade se poursuit ensuite sur de nombreux kilomètres à travers les champs pour terminer au bord de la rivière « Sûre ».

Vous prendrez le départ non loin de la frontière française, à proximité de Belvaux. Arrivé à Esch-sur-Alzette, vous vous dirigerez ensuite vers les bois « Hiel », «Burbaacher Lach », «Waldschoul», «Heedefeldchen» et «Welteschgrond», que vous longerez ou traverserez en partie.

Après être passé devant le Monument National des Mineurs, vous traverserez Rumelange, avant d’arriver à Tétange.

Depuis Noerdange, d’où vous effectuerez les premiers coups de pédales, vous gagnerez Niederpallen où vous pourrez voir le musée sur les chemins de fer à voie étroite, de même que du matériel de cette époque.

Pour ensuite rejoindre Redange, vous traverserez la forêt  «Quäkebësch», puis descendrez dans la vallée de l’Attert. De là, débute alors la « route de la Cuesta », destinée aux plus sportifs puisqu’elle commence par une ascension vers Rambrouch. Au cours de la montée, vous pourrez notamment admirer un panorama sur le « Gutland », avant de reprendre vos efforts jusqu’à Rambrouch et Koeschette.

>> Lire aussi : "Comment bien choisir son vélo"

>> Retrouvez tous nos guides sorties

En poursuivant votre navigation vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus