Avec Editus.lu
bénéficiez de bons conseils ! échangez avec des pros ! suivez les bloggers ! consultez votre horoscope ! consultez la météo ! donnez votre avis ! informez-vous sur le marché ! réservez votre table ! consultez les numéros d'urgence ! suivez des pros ! trouvez une place de parking ! trouvez un bien immo ! bénéficiez des conseils bloggers ! trouvez les pharmacies de garde ! échangez avec vos communautés ! prospectez efficacement ! inspirez-vous ! trouvez le bon contact ! trouvez un job ! travaillez votre réseau ! découvrez le Luxembourg ! recommandez des pros ! découvrez les sorties ciné ! consultez l'info trafic ! économisez toute l'année ! prenez RDV chez le médecin !
Se connecter Accès Rapide
Article à la une

Des conseils pour que votre chien soit calme chez le vétérinaire

A l'instar des humains qui n’aiment pas aller chez le dentiste, rares sont les chiens qui apprécient se rendre chez le vétérinaire ! Pour que la prochaine visite de votre toutou se passe sans stress, voici quelques astuces simples !

Mais d’abord, pourquoi les chiens sont-ils si craintifs lorsqu’ils doivent franchir la porte d’un cabinet vétérinaire ? La faute, en partie, aux odeurs, qui ne leur sont absolument pas familières.

Si votre compagnon à 4 pattes a peur, c’est également parce les lieux lui sont totalement inconnus. S’il est déjà venu dans l’endroit, ce n’est pas pour autant qu’il se sentira plus à l’aise. Il a dû y subir des soins douloureux ou des vaccins lors de sa précédente visite ? Il peut dès lors l’assimiler à des mauvais moments.

Etre entre les mains du vétérinaire n’est pas non plus synonyme de plaisir. Il va lui toucher certains endroits sensibles de son corps, à l’instar de ses pattes, ses oreilles, ou encore sa queue.
 

Quelques conseils

Soyez détendu : si vous êtes stressé, votre boule de poils va le ressentir et le devenir à son tour. Vous devez donc ne pas afficher de signes de panique, de manière à ne pas lui communiquer. Parlez-lui comme d’habitude, et ne le caressez pas à excès car cela risque de renforcer son anxiété.

Comme expliqué plus haut dans cet article, les chiens n’aiment pas qu’on touche certaines parties de leur corps. Pour ne pas que cela pose problème, vous devez l’habituer tout petit à toucher ces zones. Si vous l’adoptez lorsqu’il est déjà adulte, vous pouvez l’habituer lors de séances mêlant jeux et câlins. Lors de celles-ci, vous serez attentif à passer vos mains sur ces endroits sensibles. S’il ne montre aucune résistance, et se laisse être palpé dans tous les sens, récompensez-le avec une friandise !

Lors du rendez-vous à la clinique vétérinaire, n’arrivez pas trop à l’avance. Au plus le temps passé dans la salle d’attente sera long, au plus le stress montera. Si l’attente devait malgré tout s’éterniser, songez à emporter avec vous un petit jouet avec lequel vous pourrez occuper votre fidèle l’ami. Il pourra ainsi se divertir pendant ces (longues) minutes.

Avant toute visite, faites lui faire une promenade, laissez-le courir, jouez avec lui,… L’objectif est qu’il se dépense un maximum afin qu’il puisse arriver auprès du docteur fatigué, et donc plus calme.

Un passage à la clinique vétérinaire doit également être assimilé à quelque chose de normal. Pour cela, vous devez y emmener votre toutou régulièrement. Certes, vous n’allez pas lui faire subir des soins ou des vaccins tous les 15 jours. En revanche, vous pouvez y passer régulièrement, sans raison particulière. Profitez donc de ce passage pour demander à ce qu’on le pèse, ou simplement pour acheter certains traitements médicaux ou de la nourriture. De cette manière, il aura l’habitude de s’y rendre, et n’associera plus son passage dans les locaux à un événement traumatisant.

Une méthode naturelle, telle que les fleurs de Bach (composées de plus d’une trentaine d’essences de fleurs), peut également être envisagée. Avant d’en utiliser, contactez néanmoins votre vétérinaire pour voir si ce traitement est indiqué pour votre chien. 


>> Vous avez un chat ? Découvrez également nos conseils pour faciliter son transport chez le vétérinaire ! 

En naviguant sur le Site internet Editus.lu :
Je reconnais avoir pris connaissance et compris la Politique de protection des données personnelles d'Editus et les Conditions Générales d’Utilisation d'Editus.lu. Je reconnais avoir accepté les dernières.

J'accepte également l'utilisation de cookies et de technologies similaires dans les conditions prévues dans la Politique de protection des données personnelles d'Editus.lu.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies et technologies similaires, cliquez ici.