Search local. Find local.
Article à la une

Conseils pour emmener votre chat chez le vétérinaire

Emmener son chat chez le vétérinaire

Peur du chat, appréhension de son maître : devoir emmener son animal de compagnie chez le vétérinaire, c’est parfois la croix et la bannière. Pour préparer le transport et la visite de votre petit compagnon, voici quelques éléments à prendre en compte.

La cage

Etre enfermé dans une cage peut être une expérience traumatisante pour un chat.

Avant d’enfermer votre animal dedans, veillez à ce qu’elle soit bien propre, mais aussi à y installer une petite couverture afin que votre ami à quatre pattes y soit confortablement installé.

Au moment de faire entrer votre chat dans sa cage, ne le brusquez-pas. Pour ne pas l’effrayer, soyez affectueux.

Vous pouvez également l’encourager à se rendre dedans grâce à une petite friandise.

Tentez également de ne pas communiquer votre stress à votre compagnon, car il peut facilement décoder vos émotions.

Le voyage en voiture

Il arrive que les chats soient effrayés lorsqu’ils se retrouvent dans une auto, d’autant plus en étant enfermés dans une cage.

Pour effectuer le trajet jusque chez le vétérinaire dans les meilleures conditions, vous pouvez vous procurer des phéromones de synthèse, que vous pulvériserez dans sa cage. Cette odeur devrait calmer votre animal.

Quelques jours avant le départ chez le vétérinaire, vous pouvez également passer un peu de temps avec votre chat dans l’habitacle dans la voiture : enfermé dans sa cage, avec vous assis à ses côtés, il pourra ainsi se familiariser avec le véhicule.  

Lors du trajet, placez la cage au sol, entre les sièges avant et arrière. C’est à cette place que votre compagnon à quatre pattes ressentira le moins les coups de frein.

Par contre, si vous décidez de placer la cage sur l’un des sièges, n’oubliez pas de l’attacher correctement avec la ceinture de sécurité.

Si votre chat souffre du mal des transports, vous pouvez lui administrer des fleurs de bach. Néanmoins, ne lui en donnez qu’avec l’aval du vétérinaire : il est donc utile de se renseigner auprès de lui avant de prendre une quelconque initiative.

En poursuivant votre navigation vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus