mat Editus.lu
De Kinosplang entdecken ! Lëtzebuerg entdecken ! profitéiert vun de Rotschléi vun de Blogger ! D'Verkéiersinfo kucken! schafft un Ärem Netz ! spuert d'ganzt Joer ! Fannt eng Aarbecht ! prospektéiert effizient ! Fannt eng Immobilie ! Ären Horoskop kucken ! Fannt eng Parkplaz ! Profitéiert vu gudde Rotschléi ! huelt RDV beim Dokter ! inspiréiert Iech ! Fannt d'Apdikte vum Déngscht ! Gitt Är Meenung ! Informéiert Iech iwwer de Maart ! Fannt dee gudde Kontakt ! Verfollegt d'Blogger ! tauscht Iech mat Äre Gemeinschaften aus ! D'Noutruffnummere kucken ! reservéiert Ären Dësch ! Fachleit empfeelen ! tauscht Iech mat Fachleit aus ! D'Wieder kucken ! Verfollegt Fachleit !
Sech umellen séieren Zougank
Artikel vun der Titelsäit

Les bons tuyaux pour conduire sa moto en hiver

Conduite moto hiver

22 JANV. 2019

Alors que les chaussées sont recouvertes d'une fine pellicule de neige, et que l’hiver est désormais là (et bien là !), vous hésitez à sortir votre moto pour vous déplacer ? Avoir des appréhensions est légitime, mais rassurez-vous… Si vous prenez des mesures adéquates, rien ne vous empêchera de sillonner les routes sur votre deux-roues pendant la saison froide. Avec tout de même un mot d'ordre : la prudence, en toutes circonstances.

Le b.a.-ba du parfait motard par temps froid

Avant d'enfourcher votre monture, informez-vous systématiquement sur les conditions météorologiques et l'état des routes. En cas de chutes de neige annoncées, et donc de mauvaise visibilité, faites le choix de la sagesse et remisez votre moto au garage.

De façon générale, adoptez une conduite souple, sans forte accélération ou freinage brutal, et réduisez votre vitesse. Soyez particulièrement vigilant dans les endroits venteux, à l'entrée des tunnels et dans les sous-bois.

Habillez-vous en conséquence

Il y a deux types de froid auxquels vous devez faire face : le froid réel (température extérieure à l’arrêt), et le froid ressenti (celui que votre corps subit quand vous roulez, et qui varie selon votre vitesse). Si les températures sont plutôt clémentes, un vêtement de mi-saison, complété de quelques accessoires, pourra être suffisant. En cas de froid mordant, n’hésitez pas à recourir aux équipements spéciaux qui isolent des courants d'air : sous-pull en textile technique, caleçon thermique, sous-gants et gants, manchons, poignées chauffantes...

Hydratez-vous suffisamment

Le froid et la sudation excessive occasionnée par le suréquipement entrainent une déshydratation rapide. Mieux vaut donc effectuer des pauses régulièrement et boire beaucoup d’eau si vous parcourez de longues distances, car votre corps a tendance à se fatiguer plus vite. Préférez les boissons chaudes pour une meilleure récupération.

Réchauffez les parties engourdies

Bougez de temps à autre vos articulations et vos muscles pour qu’ils ne s’ankylosent pas durant votre voyage. Profitez des arrêts pour faire quelques étirements et pratiquer de petits exercices rapides qui vous réchaufferont : flexions, moulinets de poignets...

Respectez (voire augmentez) les distances de sécurité

Un rappel toujours utile : pour vous aider à les mémoriser, vous n’avez qu’à multiplier par 6 le chiffre des dizaines de votre vitesse. Par exemple, si vous roulez à 50 km/h, vous multipliez 5 par 6, soit 30 mètres. Si vous prenez l'autoroute (130km/h), la distance de sécurité doit être de 78 mètres (13x6=78), ce qui équivaut à deux bandes blanches latérales. Gardez à l'esprit que sur sol glissant, la distance d'arrêt est sensiblement augmentée. Veillez donc à ne pas serrer de trop près le véhicule qui vous précède.

Faites vérifier vos freins

Pour assurer le bon fonctionnement de vos freins au moment voulu, faites-les démonter et nettoyer régulièrement chez un garagiste afin d’éliminer les saletés qui s’y installent. Si vous avez des freins à disques, vous pouvez vous procurer des bombes de nettoyage auprès d’un concessionnaire.

Contrôlez la charge de votre batterie

C'est l'un des éléments de votre engin qui déteste le froid davantage que les autres pièces. Si vous utilisez régulièrement votre moto, vous n’avez pas vraiment besoin de recharger votre batterie. Dans le cas contraire, il vaut mieux avoir à portée de main un booster. Des modèles compacts, peu encombrants, sont disponibles dans les commerces.

Prenez soin de vos pneumatiques

Il est préférable de changer vos pneus avant l'arrivée de l'hiver, car ils s’adaptent mieux aux rudes conditions hivernales lorsqu’ils sont neufs et en bon état. Utilisez des pneumatiques routiers pendant les jours froids plutôt que les gommes sportives, qui mettent beaucoup plus de temps à chauffer. Vous pouvez aussi augmenter légèrement la pression pour développer les rainures.

Soyez visible la nuit

L’éclairage doit vous permettre de voir, mais aussi et surtout d'être vu par les autres conducteurs. Si vous devez fréquemment rouler en moto une fois le jour tombé, faites réviser l’éclairage de vos phares. Ne rechignez pas à enfiler un gilet ou une chasuble réfléchissante (à obligatoirement emporter avec soi) pour éviter tout risque d'accident.

Equipement, révision, assurance... Tous les professionnels et les meilleurs produits pour entretenir votre moto cet hiver sont sur Editus.lu ! 


  A LIRE AUSSI  

Retrouvez tous nos guides pratiques auto et transport
 

Andeems Dir um Site internet Editus.lu navigéiert :
Ech erkennen un d'Dateschutzriichtlinn an déi Allgemeng Notzungsbedéngunge vun Editus zur Kenntnis geholl a verstan hunn. Ech erkennen un dës akzeptéiert ze hunn.

Ech akzeptéieren och d'Notze vu Cookies an ähnlech Technologie an de virgesinnene Bedéngungen an der Dateschutzriichtlinn vun Editus.lu.

Fir méi driwwer gewuer ze ginn an d'Cookien an ähnlech Technlogien anzestellen, klickt hei.