Editus, Telefonsbicher Lëtzebuerg
lu
event image background
fräi

Jeroen Hofman, Zeeland

  • 16.09.20 - 15.09.21
  • Arcades II montée de l’église, L-9710 CLERVAUX
  • organisateuren : Clervaux - cité de l'image a.s.b

Ausstellung, Film & photographie

Dans la perspective luxembourgeoise, le Nord – à moins qu’il ne commence déjà à l’intérieur de ses propres frontières – n’est qu’à trois heures de route de la maison.
« Zeeland », la Zélande, est une destination populaire pour les touristes en général. Diverses nationalités se rencontrent au bord de la mer du Nord. Ce littoral conserve encore de fortes traces, dites naturelles, au milieu d’un paysage culturel, dans le sens que le terrain a été sculpté par deux intervenants, la nature et l’homme.
C’est un paysage à multiples facettes : rude, brut, fin, vide et apparemment infini. Cette région décrite visuellement par Jeroen Hofman représente un pont entre le passé et le présent. Son histoire se reflète dans les vagues qui se brisent sur le sable de ses plages étendues. Ces bandes de terres plates qui s’ouvrent sur l’horizon font partie du décor et posent le cadre caractéristique à la lumière du nord. Une lumière incomparable qui avait déjà parfaitement été transmise par les peintres néerlandais du 17e siècle. Le paysage actuel est marqué par les solutions ingénieuses d’hommes contemporains créatifs et motivés qui défient les saisons et les marées afin de réclamer au sol une compensation pour ce que la mer s’est toujours approprié et continue d’exiger, lentement, effectivement.
La confrontation de ces forces opposées ne nuit guère à l’harmonie optique du panorama. À ciel ouvert, toutes les tensions et les divergences semblent s’estomper dans le spectacle coloré des nuages gris et bleus. Mais pas le souvenir, qui survit et impressionne rétrospectivement, combiné à un gout légèrement salé, provenant du vent du NORD.