Search local. Find local.
Article à la une

Trois conseils pour courir par temps froid

Comment s'habiller pour courir par temps froid ?

Avec les températures qui chutent, nous sommes beaucoup à avoir envie de rester chaudement sous la couette, ou de manger une double ration de raclette. Les plus courageux, eux, gardent leur motivation pour aller courir. Si certains optent pour le confort et la chaleur des salles de sports, d’autres choisissent de continuer à pratiquer leur activité sportive en plein-air.  Mais comment éviter d’être frigorifié ? Voici nos conseils pour choisir les vêtements et accessoires de sport qui vous conviennent le mieux.

Une triple couche de vêtements

Trois couches de vêtements sont nécessaires pour que votre course reste un plaisir malgré une météo parfois capricieuse et des températures polaires.

Ainsi, une première couche (comme un t-shirt en fibres synthétiques) portée à même la peau, permettra d’absorber et d’évacuer la transpiration. Par contre, évitez de revêtir du coton, cette matière a tendance à conserver l’humidité.

Ensuite, la seconde couche de vêtement a pour objectif de conserver la chaleur. Choisissez un sweat ou un pull en fibres polaires. Ces dernières, plus légères que la laine, permettent au corps de mieux respirer.

Enfin, un vêtement imperméable constitue la troisième couche : pour vous protéger du vent et du froid, équipez-vous d’une veste en GoreTex, plus adaptée qu’un coupe-vent.

Pour le bas du corps, optez pour un vêtement long. Ils vous aideront à maintenir vos articulations et muscles chauds, limitant ainsi le risque d’éventuelle blessure.
 

Protégez votre tête, vos mains et vos pieds         

Lorsque vous courrez, mieux vaut garder vos oreilles au chaud. Vous pouvez opter pour un bonnet ou un bandeau en GoreTex. Cette matière vous évitera de vous retrouver avec un accessoire rempli de sueur.

Afin de maintenir vos mains chaudes, porter des gants s’avère nécessaire. Choisissez des gants fins, en matière respirante, plutôt que des gants de ski ou des gants en laine.

Pour vos pieds, privilégiez des chaussettes confortables qui leur permettent de respirer. Les plus frileuses, elles, peuvent investir dans des semelles isolantes. Côté chaussures de course, veillez à choisir un modèle avec le moins de mailles possibles. C’est en effet par-là que va s’infiltrer l’eau lorsque vos pieds rencontrent une flaque d’eau ou de la neige.
 

Soyez visible !                

Avec la nuit qui s’attarde le matin et qui tombe tôt le soir, il faut songer à avertir les automobilistes de sa présence au bord de la route. Pour courir en toute sécurité, portez une touche de couleur, mais surtout un brassard ou des vestes réfléchissantes.  

En poursuivant votre navigation vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus