Avec Editus.lu
réservez votre table ! bénéficiez de bons conseils ! prenez RDV chez le médecin ! inspirez-vous ! bénéficiez des conseils bloggers ! trouvez un job ! consultez les numéros d'urgence ! découvrez les sorties ciné ! trouvez le bon contact ! trouvez les pharmacies de garde ! consultez votre horoscope ! échangez avec des pros ! échangez avec vos communautés ! suivez des pros ! trouvez un bien immo ! trouvez une place de parking ! suivez les bloggers ! découvrez le Luxembourg ! informez-vous sur le marché ! prospectez efficacement ! économisez toute l'année ! recommandez des pros ! donnez votre avis ! consultez l'info trafic ! travaillez votre réseau ! consultez la météo !
Se connecter Accès Rapide
Article à la une

Préparer l’entrée d’un proche en maison de retraite

proche en maison de retraite

(Photo : ©Shutterstock)

MIS A JOUR LE 25 SEPTEMBRE 2019

A partir d’un certain âge, il arrive que certaines personnes ne puissent plus rester seules : la prise en charge en maison de retraite devient alors inévitable. Comment rendre la transition plus facile pour votre parent ? Editus vous livre quelques conseils.

Impliquez votre parent dans les démarches

Difficile de quitter son logement, d’autant plus quand c’est pour un endroit inconnu.

Avant de prendre la décision d’y placer votre parent, mieux vaut en discuter avec lui pour qu’il se fasse doucement à l’idée.

Malgré les inquiétudes et les arguments de votre proche, expliquez-lui que vous vous inquiétiez de le voir seul à la maison, et que le maintien à domicile est désormais impossible.

Avec lui, visitez une ou plusieurs maisons de repos s’il le faut, discutez avec le personnel. Cela lui permettra de s’adapter progressivement à son nouvel environnement.

Vérifiez également le coût qu’un placement en maison de repos va coûter : voyez si le budget de votre proche est suffisant, ou si vous devrez participer aux frais.

Demandez de l’aide au médecin

Si votre parent refuse de vous écouter et montre de la résistance à quitter son domicile, faites appel à son médecin traitant.

Ce dernier aura peut-être plus de poids que vous, en lui expliquant que son état de santé ne lui permet plus de vivre seul.

Soyez présent

Lors de l’arrivée de votre proche en maison de repos, il est possible que celui-ci vive mal la situation.

Face à l’absence de ses repères habituels, il peut être confus ou agité. Il est également possible qu’il décide de se replier sur lui-même et refuse tout contact avec les personnes qu’il ne connait pas.

Son adaptation et son intégration pourront mieux se passer si vous êtes présent dans ce moment compliqué : essayez de lui rendre visite plusieurs fois par semaine pour l’écouter et le rassurer.

Cet article a été écrit en partenariat avec Païperléck

  Païperléck


  A LIRE AUSSI  

Rejoignez la communauté "Evénements & famille" et retrouvez encore plus de contenus thématiques !

 

En naviguant sur le Site internet Editus.lu :
Je reconnais avoir pris connaissance et compris la Politique de protection des données personnelles d'Editus et les Conditions Générales d’Utilisation d'Editus.lu. Je reconnais avoir accepté les dernières.

J'accepte également l'utilisation de cookies et de technologies similaires dans les conditions prévues dans la Politique de protection des données personnelles d'Editus.lu.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies et technologies similaires, cliquez ici.