Avec Editus.lu
consultez votre horoscope ! suivez les bloggers ! échangez avec vos communautés ! bénéficiez des conseils bloggers ! travaillez votre réseau ! informez-vous sur le marché ! trouvez une place de parking ! suivez des pros ! prenez RDV chez le médecin ! échangez avec des pros ! découvrez le Luxembourg ! trouvez un job ! économisez toute l'année ! consultez les numéros d'urgence ! inspirez-vous ! consultez l'info trafic ! découvrez les sorties ciné ! trouvez les pharmacies de garde ! donnez votre avis ! bénificiez de bons conseils ! prospectez efficacement ! trouvez le bon contact ! recommandez des pros ! trouvez un bien immo ! réservez votre table ! consultez la météo !
Se connecter Accès Rapide
Article à la une

Compte bancaire : en ouvrir un à votre enfant ?

Ouvrir un compte bancaire à son enfant, est-ce vraiment nécessaire ? En tant que parent, voilà la question que vous vous posez peut-être. Pour vous en convaincre, mais aussi vous rassurer, voici tout ce que vous devez savoir.

Tant que votre enfant est mineur, vous seul êtes habilité à lui ouvrir un compte à la banque. D’ailleurs, tant qu’il n’aura pas atteint l’âge de 18 ans, vous aurez une vue complète sur l’état de ses finances présentes en banque. Ce n’est qu’à sa majorité qu’il pourra en être pleinement le titulaire, et effectuer les opérations qu’il souhaite sans avoir à vous demander votre avis.

C’est à partir de ce moment-là que votre progéniture pourra également faire une demande pour disposer d’une carte de crédit, contracter un crédit, ou ouvrir un autre compte bancaire. Mais rassurez-vous ! Ce n’est pas parce qu’il est majeur que les organismes financiers le laisseront faire n’importe quoi : généralement, les produits proposés sont adaptés aux jeunes adultes, et demandent que les parents se portent garants dans certains cas (pour une demande de crédit conséquente, par exemple).

Lorsque la décision est prise, et que vous allez ouvrir un compte, pourquoi ne pas impliquer votre tête blonde dès le début et le prendre avec vous à la banque ?  Après tout, c’est lui le premier concerné. De la part du banquier, il pourra ainsi entendre ce qu’il peut faire ou non. Si tout n’est pas compréhensible pour lui, il pourra, qui plus est, poser ses questions au professionnel qui vous aura pris en charge.
 

Un compte pour responsabiliser financièrement votre enfant

Même lorsque votre bambin est encore petit, il est intéressant de lui ouvrir un compte d’épargne, d’autant qu’il est possible de trouver des taux plus qu’intéressants. De votre côté, vous pourrez y déposer de l’argent, et ce même dès sa naissance : il pourra alors jouir de la somme que vous avez constitué au fur et à mesure des années lors de sa majorité, ou à l’âge déterminé avec le banquier.

C’est clairement vers 11-12 ans qu’il est intéressant d’ouvrir un compte bancaire jeune à votre enfant puisqu’à cet âge, il aura davantage tendance à réclamer une enveloppe avec de l’argent plutôt qu’un jouet en guise de cadeau. Sur ce compte, vous pourrez également lui verser son argent de poche. Lorsqu’il aura besoin de monnaie pour s’octroyer un petit plaisir, il pourra ainsi se servir de sa carte pour payer, ou pour retirer des billets au distributeur.

En effectuant ces gestes, similaires à ceux réalisés par les adultes, il va se sentir responsabilisé. Car pour ne pas se retrouver sur la paille rapidement, votre ado va devoir apprendre à gérer son budget correctement et de manière raisonnable : cela lui inculquera d’autant plus la valeur de l’argent et le sens de l’épargne.

Ensemble, vous pourrez fixer une limite de retrait à ne pas dépasser. Ce plafond peut même être fixé à la carte de votre jeune. Ainsi, vous êtes certains qu’il n’est pas en mesure de dépenser plus que ce que vous avez convenu. A noter que cette limite peut être réadaptée à tout moment. C’est utile, par exemple, s’il part en séjour linguistique pendant un mois : loin de vous, il devra plus que probablement dépenser plus d’argent qu’à l’accoutumé. Son plafond pourra donc être revu à la hausse au cours de cette période.

Même si cela va de soi, n’oubliez pas de lui préciser que son code secret n’est à communiquer à personne.
 

Comparer les offres des banques

Prenez le temps de comparer les tarifs liés à l’ouverture d’un compte dans l’ensemble des organismes financiers. Vous verrez que certains en proposent qui sont entièrement gratuits, et qui ne coûteront aucun frais de gestion.

S’il est payant, il sera généralement moins coûteux que le vôtre. Des tarifs préférentiels sont très souvent appliqués pour les comptes destinés aux enfants, adolescents et même, parfois, jeunes adultes.


>> Cet article peut également vous intéresser : 7 questions à se poser avant de choisir une banque

En naviguant sur le Site internet Editus.lu :
Je reconnais avoir pris connaissance et compris la Politique de protection des données personnelles d'Editus et les Conditions Générales d’Utilisation d'Editus.lu. Je reconnais avoir accepté les dernières.

J'accepte également l'utilisation de cookies et de technologies similaires dans les conditions prévues dans la Politique de protection des données personnelles d'Editus.lu.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies et technologies similaires, cliquez ici.