Search local. Find local.
Article à la une

Notre top 15 des plus belles destinations européennes

Vous avez quelques jours de libre ? Profitez-en pour faire un city-trip ! On partage avec vous nos 15 coups de cœur en Europe.

Taormina

C’est l’étape incontournable, la ville à visiter si vous vous rendez en Sicile. Les amoureux d’histoire ne seront pas déçus par ce joyau situé en plein cœur de la Méditerranée : son symbole est en effet un théâtre antique gréco-romain dont surgit, dans le prolongement, une vue à couper le souffle sur les eaux bleues qui l’entourent. Pour un autre panorama époustouflant, il est également conseillé de se rendre sur l’île toute proche d’Isola Bella, où vous pourrez également en profiter pour vous baigner.

De retour à Taormina, profitez-en pour découvrir la vieille ville, piétonnière, que l’on atteint en franchissant la Porta Messina. A ne pas manquer, le Palais Corvaia (Palazzo Corvaia) et l’Eglise San Pancrazio.  

Sur la Corso Umberto, l’artère principale de celle que l’on appelle le « Saint-Tropez sicilien », les amateurs de mode italienne, mais aussi d’artisanat (objets en céramique, marbre, fer forgé, etc.) trouveront leur bonheur. Une petite faim en pleine séance shopping : on profite d’une terrasse et on commande une rafraîchissante granita au citron, accompagnée d’une brioche.

Funchal

Capitale de l’île de Madère, elle est réputée pour sa flore luxuriante. Ainsi, ne manquez pas de vous rendre au « Jardim Tropical Monte Palace », que vous rejoindrez en téléphérique depuis le centre-ville. Pour regagner celui-ci, testez un moyen de déplacement hors du commun : le traîneau en osier ! Autrefois utilisés par les locaux pour rejoindre le cœur de Funchal, ils sont guidés, à l’arrière, par deux charretiers qui aident ces engins à prendre la bonne direction.

Remis de vos émotions, après avoir parcouru 1.500 mètres à du 40 km/h, prenez la direction du quartier de Largo do Socorro pour y visiter son église, mais aussi y apercevoir un panorama sur l’océan Atlantique. Si vous avez envie de nager, on vous conseille de vous éloigner quelque peu du centre, et de gagner la plage « Praia Formosa », d’où vous pourrez aussi admirer le coucher du soleil. Si vous êtes affamé après vos quelques brasses, et que vous êtes addict au sucre, on vous conseille de tester les queijadas de Madeira, de petits gâteaux préparés à base de fromage blanc et de jaune d’œufs. 

Avant de quitter Madère, faites un détour par le marché local (Mercado dos Lavradores) : vous y ferrez le plein de couleurs et de senteurs (fruits exotiques, poisson, fleurs et épices). Si vous êtes fan de football, vous savez déjà probablement que Cristiano Ronaldo est d’originaire de l’île lusitanienne : sachez qu’un musée lui est consacré !

Cordoue

Située dans le sud de l’Espagne, en Andalousie, la visite de la Mezquita, une cathédrale qui était une mosquée jusqu’au moment de la Reconquista (Reconquête), est bien évidement à ne manquer sous aucun prétexte. Il en va de même pour l’Alcázar (un ensemble de palais et de forteresses) et ses splendides jardins, où l’on déambule en admirant la végétation et les grands bassins qui les composent.

Dans le cœur historique de Cordoue, admirez les maisons typiques andalouses, de couleurs blanches, auxquelles un patio est généralement attenant. Depuis la ville, empruntez le pont romain, dont le milieu est orné par une statue de Saint-Raphaël, pour rejoindre la Tour de la Calahorra, édifiée sur un ancien château arabe. Construite dans un but de défense, elle abrite désormais un musée qui aborde la thématique de la cohabitation entre chrétiens, juifs et musulmans.

Entre deux promenades, on déguste le salmorejo, une soupe froide préparée avec de la mie de pain, de l’ail, de la tomate et de l’huile d’olive : une sorte de gazpacho, sur lequel on dépose de petits morceaux de jambon ibérique et d’œufs durs.

Cracovie

Capitale de la culture en 2000, elle est la deuxième plus grande ville de Pologne. Débutez votre séjour par une visite du Château de Wawel, qui était une résidence royale : découvrez les appartements, ainsi qu’une sublime cathédrale riche en décorations.

Rejoignez la Place Rynek, la plus grande place médiévale en Europe, d’où vous apercevrez le Basilique Notre-Dame-Saint-Marie, mais aussi un marché couvert proposant de nombreux produits d’artisanat. Au cours de votre balade, vous rencontrerez des dizaines de vendeurs de rue : demandez-leur un zapiekanka. Il s’agit d’une demi-baguette coupée en deux et sur laquelle est disposée des champignons et du fromage fondu, le tout est souvent agrémenté de ketchup.

Poursuivez votre périple par une promenade dans le quartier juif (Kazimierz), fort prisé par les artistes, et ce afin d’admirer les synagogues. La ville est véritablement empreinte d’histoire puisqu’elle accueille un musée qui relate la vie de Cracovie avant et au cours de la seconde guerre mondiale. Vous pourrez également vous rendre dans l’ancien camp de travail de Plaszów, détruit par les allemands avant la fin de la guerre. Des excursions sont également organisées vers le camp de concentration d’Auschwitz : un véritable devoir de mémoire, même si la visite reste éprouvante.

Sibiu

Ville fortifiée de Transylvanie, d’où est originaire le célèbre Dracula, elle a été fondée par les allemands et porte également le nom de Hermannstadt. Dotée d’un centre composé de maisons colorées, vous vous apercevrez rapidement d’une particularité : la plupart d’entre elles disposent de petites fenêtres en forme d’yeux, ce qui donne l’impression qu’elles vous épient.

Poursuivez votre tour dans la ville roumaine, désignée capitale de la culture en 2007 (conjointement avec Luxembourg), en admirant la Cathédrale orthodoxe qui se trouve sur la Grand Place (Pia?a Mare), mais surtout en montant au sommet de la Tour du Conseil, d’où vous pourrez admirer une vue à 360° sur Sibiu et ses alentours. Si la vue est dégagée, vous pourrez même apercevoir au loin les montagnes. Entre deux visites, pensez à déguster un café accompagné de Papanasi : ce sont des beignets préparés avec du fromage blanc, qui se dégustent accompagnés de crème fraîche et de confiture aux fruits des bois.

Aarhus

Surnommée « City of smiles », elle est décrite comme la ville du Danemark où les gens sont les plus heureux. Pour vous imprégner de son ambiance, flâner dans son quartier le plus vieux, le quartier latin. Prenez ensuite la direction du ARoS Art Museum (le plus grand musée d’art d’Europe du Nord) pour découvrir ses expos, mais surtout pour grimper à son sommet (Rainbow Panorama) et observer une vue colorée sur celle qui a été désignée capitale de la culture en 2017.

On vous dit Danemark, vous pensez vikings ? Le Moesgaard Museum est dans ce cas fait pour vous, il vous en apprendra sur leur culture. Si vous êtes davantage amateur de sensations fortes, traversez la forêt de Marselisborg, dans laquelle se trouve un parc d’attractions, le Tivoli Friheden.

Pour vous remettre de vos tours de manège, rien de tel qu’un (copieux) en-cas, le smørrebrød, une tranche de pain noire qui peut-être recouverte de nombreux aliments : saumon fumé, hareng, crevettes, viande fumée, œufs, oignons, moutarde, fromage blanc, etc. Après cela, faites une promenade digestive jusqu’à l’icône d’Aarhus, l’Iceberg, un immeuble résidentiel construit à proximité du port. C’est à cette endroit que vous devez d’ailleurs vous rendre si vous souhaitez faire une excursion en bateau.

Bergen

Débutez votre découverte de la ville par le charmant quartier de Bryggen, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO : même s’il est touristique, vous ne pourrez qu’apprécier votre balade sur les quais, d’où vous découvrirez des maisons typiques en bois. C’est également dans les environs que vous pourrez, grâce à la visite du musée de Bryggen, en apprendre davantage sur Bergen. Pour admirer la ville norvégienne en hauteur, empruntez le funiculaire qui vous mènera vers le Mont Fløien. A cet endroit, vous pourrez également effectuer des promenades en pleine nature.

De retour dans le centre de Bergen, prenez le chemin du Fish Market, le marché au poisson qui se tient chaque jour. Profitez de votre passage pour y goûter la spécialité locale, le saumon préparé sous toutes ses formes : fumé, grillé, poché, mariné,…

Requinqué ? Si le temps le permet, montez dans un bateau et prenez le départ pour découvrir les fjords situés à proximité.

Leipzig

Située à 250 kilomètres de Berlin, elle est « the place to be » en Allemagne ! Après avoir découvert la ville depuis le sommet de la Panorama Tower, prenez la direction de l’ancienne mairie, qui abrite désormais un musée retraçant l’histoire de la bourgade. Avant de partir vers de nouvelles aventures, restaurez-vous : les établissements proposant de découvrir la gastronomie locale sont nombreux. Vous pourrez notamment porter votre choix sur le Leipziger Allerlei, une assiette de légumes servie avec des queues d’écrevisses, et généralement proposée en accompagnement. La légende veut qu’au 19ième siècle, les familles consommaient ce « simple » plat de légumes pour échapper aux collecteurs d’impôts.  

Après avoir repris des forces, direction l’Eglise Saint-Nicolas, le symbole allemand de la révolution pacifique qui a entraîné la chuter du mur de Berlin. Vous serez surpris par son intérieur qui présente des ornements verts pâles, roses et blancs. Autre édifice à découvrir, l’Eglise Saint-Thomas, réputée pour son chœur de garçons, le Thormanerchor, et dont Jean-Sébastien Bach faisait partie. Un musée est d’ailleurs consacré au musicien et compositeur puisqu’il a vécu à Leipzig.

Si vous aimez vous mettre au vert, vous serez ravi puisque plus de la moitié de la ville est composée de parcs et de jardins. Si vous êtes avec des petits bouts, faites un tour du côté du zoo, qui accueille de nombreux primates et abrite le plus grand aquarium d’Europe.

Anvers

Débutez votre visite sur la Grand Place (Grote Markt), d’où vous pourrez admirer la Cathédrale Notre-Dame, la plus ancienne église gothique de Belgique. Entrez à l'intérieur pour apercevoir des toiles de Rubens, le peintre qui a marqué la ville. On peut d’ailleurs visiter sa maison. Après la peinture, place à l’impression et au musée Plantin-Moretus. L’endroit est occupé par l’une des plus vieilles imprimeries du monde, et vousy découvrirez, notamment, une bible originale de Gutenberg.

Votre truc, c’est davantage les vêtements ? Direction le MoMu, le musée de la mode ! Car sachez qu’Anvers n’est pas seulement la capitale du diamant, elle est également celle de la mode belge. La ville est en effet connue pour avoir accueilli durant leur scolarité les « 6 d’Anvers », qui sont devenus des créateurs réputés dans le monde (à l’instar de Dries Van Noten). Elle est également la destination shopping par excellence, les magasins faisant la part belle aux grandes marques mais aussi aux jeunes créateurs plus confidentiels.

Avant d’entamer une visite du MAS, une tour de soixante mètres abritant un musée consacré à l’histoire de la ville et de son port, faites une halte dans un restaurant typique pour y goûter un plat local. On pense notamment aux carbonnades flamandes, des morceaux de viande de bœuf mijotés dans une sauce préparée à base de bière, de carottes, d’oignons et de sucre brun. Le tout servi avec des frites, bien entendu !

Brighton

Commençons par ce pourquoi la ville est célèbre : sa plage et, bien évidemment, son Pier, une jetée de style victorien qui, une fois la nuit tombée, est éclairée par des milliers d’ampoules. C’est depuis cet endroit que vous pourrez admirer, si la météo est au beau fixe, le coucher du soleil. Vous avez une âme d’enfant ? Montez sur l’un des nombreux manèges présents ou effectuez un tour de grande roue.

Poursuivez ensuite votre découverte de Brighton en traversant les petites rues branchées de Lanes Gallery : c’est l’occasion de vous poser dans un bar et de calmer une éventuelle faim avec un Fish & Chips, du poisson fris et accompagné de frites. Sachez que dans les restaurants, ce plat british est généralement servi avec de la purée de petits pois.

Après vous être émerveillé devant le Brighton Pavillon Royal, une construction extravagante, de style orientale, qui était l’un des résidences royale du Roi George IV, filez sur North Laine pour une séance shopping où vous pourrez dénicher des pièces originales et vintage.  

Dubrovnik

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville est entourée de remparts sur lesquels vous pouvez monter afin de la découvrir en hauteur, et contempler ses toits oranges. Retour sur terre et direction la vieille ville, on vous pourrez y déambuler tranquillement et admirer son architecture puisque les voitures y sont interdites. A son entrée, sur la Stradun (l’artère qui mène au port), faites-vous photographier devant la grande fontaine d’Onofrio, qui est coiffée d’un dôme.

Vous aimez prendre de l’altitude ? Après avoir tutoyé le ciel en vous promenant sur les remparts, empruntez le téléphérique et montez à 400 mètres d’altitude pour admirer une vue plongeante sur Dubrovnik et la mer Adriatique. Après en avoir pris plein les yeux, il est l’heure de régaler vos papilles : testez la salade de poulpe, servie froide, et préparée avec des tomates, des pommes de terre, des oignons et de l’huile d’olive.

Vous êtes fan de Game of Thrones ? Réjouissez-vous ! Plusieurs scènes de la saison 4 ont été tournées dans la ville croate : vous apercevrez les lieux de tournage lors d’un circuit guidé.

Bâle

Située aux frontières françaises et allemandes, commencez votre tour sur la Marktplatz (Place du Marché), qui est l’endroit où se trouve l’hôtel de ville, que vous ne pourrez pas louper puisqu’il est de couleur rouge. De là, prenez la direction de la Freie Stresse, une rue dans laquelle vous pourrez admirer des habitations joliment décorées. Une fois traversée, vous vous retrouverez sur la Münsterplatz, où se trouve la cathédrale qui abrite la tombe d’Erasme, l’humaniste qui était l’un des défenseurs de la culture européenne.

Après vos premiers pas dans la ville installée au bord du Rhin, faites justement un tour en bateau dessus si la météo est clémente. Il pleut ? Les musées sont une solution idéale pour vous abriter ! Ils sont deux à avoir retenu notre attention. Le premier, celui de la pharmacie, qui retrace son histoire, et ce alors que Bâle joue un rôle important dans l’industrie pharmaceutique mondiale. Si votre préférence se porte sur l’art, visitez le Kunstmuseum pour passer en revue sa collection d’œuvres datant des 19e et 20e siècles.

Bien évidemment, ne quittez pas l’endroit sans avoir goûté au Läckerli, une sorte de pain d’épices qui, au départ, n’était consommé qu’au nouvel an.

Santorin

Célèbre pour ses maisons blanches surplombées de toits bleus, l’île grecque se découvre depuis le port d’Athinios si vous arrivez par la mer. Pour accéder à la ville de Fira, plusieurs options s’offrent à vous : les plus courageux grimperont les 588 marches, tandis que d’autres opteront pour le taxi… Ou un moyen de transport typique, l’âne ! 

Après vous êtes égaré dans les ruelles de la capitale de Santorin, prenez la direction du village d’Oïa, d’où vous pourrez admirer un magnifique coucher de soleil, ainsi qu’une vue sublime sur la caldeira. Si vous aimez les sites archéologiques, ne manquez pas celui d’Akrotiri. Ce vaste site, dont les vestiges ont été recouverts de cendres après une éruption volcanique, est souvent comparé à celui de Pompéi.

Pour vous baigner, on vous conseille de vous rendre à la Red Beach, une plage entourée de falaises rouges et composée de sable volcanique : le contraste des couleurs, avec le bleu de la mer, est à couper le souffle ! Côté alimentation, on abuse encore et encore de poisson, et on se met au régime méditerranéen qui fait la part belle aux légumes et à l’huile d’olive.

Riga

C’est votre première fois dans la capitale de la Lettonie ? Faites-vous en une première impression depuis l’Eglise Saint-Pierre grâce à son panorama à 360°. Descendez ensuite dans la vieille ville (Vecriga) et déambulez dans ses rues étroites qui vous permettront de découvrir une architecture typique des 16e, 17e, et 18e siècles. Pour admirer des bâtiments de style art nouveau, rendez-vous dans les rues Alberta, Elisabetes et Dzirnavu.

Après une mini-croisière sur les canaux de la ville, faites le plein de souvenirs à offrir au marché central. Vous pourrez également y tester des spécialités locales. Si vous cherchez un marché nettement moins touristique, celui de Kalnciema, le quartier bohême de Riga, a lieu le samedi, et est beaucoup plus typique. Vous pourrez notamment y goûter une soupe de pain (maisez supa) : il s’agit de pain noir trempé dans du lait chaud et mixé avec des fruits secs.

Si vous avez un peu de temps sur le chemin du retour vers l’aéroport, faites une halte au musée de l’aviation soviétique. Il vous fera faire un bond dans le passé, en pleine guerre froide, avec ses avions de chasse, hélicoptères et missiles.

Bastia

Bienvenue dans la capitale de la Haute Corse ! Débutez votre visite par la vieille ville en vous promenant dans les ruelles étroites de deux quartiers emblématiques, Terra Vecchia et Terra Nova. Après avoir admiré le Palais des Gouverneurs et la Chapelle de l’Immaculée-Conception, profitez d’une terrasse sur le vieux port et imprégnez-vous de l’ambiance.

Confortablement installé, profitez-en pour dévorer une assiette remplie de bonnes choses qui font la réputation de l’Île de Beauté : des charcuteries (coppa, lonzu et figatelli – une saucisse composée de viande et de gras de porc, ainsi que de son foie), et des fromages de chèvre et de brebis.

Votre repas digéré, l’heure est venue de dépenser quelques calories en effectuant une randonnée. Vous pouvez notamment en faire une dans le Nebbio, qui vous permettra de découvrir l’histoire de l’île et ses vestiges. Vous cherchez une activité moins physique ? Promenez-vous dans la Réserve naturelle de l’Etant de Biguglia. Ce vaste espace vous permettra de prendre un bon bol d’air frais, tout en découvrant plus de 300 espèces de végétaux.
 

>> Envie de découvrir l'une de ces villes ? Trouvez l'agence de voyage qui pourra vous organiser le séjour que vous souhaitez ! 
 

>> Des astuces pour réserver un hôtel pas cher ? C'est sur Editus.lu que ça se passe ! 
 

>> Davantage intéressé par les Etats-Unis ? Découvrez 7 villes incontournables à visiter !

En poursuivant votre navigation vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus